Brève histoire de la Loi d’Attraction

Nouvelle pensée et Loi d’Attraction

Citation Wikipédia:« Le mouvement Nouvelle Pensée (Origines de la Loi de l’Attraction) est issue des enseignements de « Phineas Quimby » du début du 19 siècle. Au début de sa vie, Quimby a été diagnostiqué tuberculeux. Malheureusement le traitement médicamenteux ne fonctionne pas et il effectue un voyage à cheval vers sa ville natale Lebanon, dans le New Hampshire. Il retrouve ensuite son état de santé et se rétablit, un événement qui le pousse à étudier « l’influence de l’esprit sur le corps ». Bien qu’il n’ait jamais utilisé les mots de « Loi de l’Attraction », il explique le concept dans le domaine de la santé:« La maladie est dans l’esprit, car le corps n’est que la maison qui l’abrite, et nous lui accordons la valeur qui est la sienne. Par conséquent, si votre esprit a été trompé par quelque ennemi invisible à travers une croyance, vous pouvez le manifestez sous forme d’une maladie, consciemment ou pas. Par ma théorie ou et la vérité, j’entre en contact avec votre ennemi et je restaure votre santé et votre bonheur. Je le fais en partie mentalement et en partie en parlant jusqu’à ce que je corrige les mauvaises impressions et que j’établisse la Vérité, et la Vérité est le remède ». Source Wikipédia : Loi de l’Attraction (Nouvelle pensée)

Helena Blavatsky

En 1877, le terme « Loi de l’Attraction » apparaît à priori pour la première fois sous la plume de Helena Blavatsky, célèbre occultiste russe, dans son ouvrage « Isis dévoilée ». Elle évoque un pouvoir d’attraction existant entre les éléments de l’esprit.

Citation, traduction de l’anglais, Isis dévoilée Vol. 1 page 338: « Avons-nous besoin de choisir nos preuves ? En premier lieu, jetons donc, autour de nous, un regard sur le monde matériel depuis l’atome le plus microscopique jusqu’au soleil le plus majestueux. Eh bien, si vous essayez d’embrasser dans l’unité d’une simple loi tous ces corps et leurs mouvements, si vous cherchez le mot qui explique, dans ce vaste panorama de l’univers, cette harmonie prodigieuse, où tout semble obéir à l’empire d’une force unique, vous prononcez une parole pour l’exprimer, et vous dites: attraction!… Oui, attraction, tel est le sublime épitomé de la science des corps célestes. Vous dites qu’à travers l’espace ces corps se reconnaissent et s’attirent mutuellement ; vous dites qu’ils s’attirent proportionnellement à leur masse, et en raison inverse du carré de leurs distances. Et de fait jusqu’à présent, rien n’est venu contredire cette assertion, mais tout, au contraire, a confirmé une formule qui règne maintenant en souveraine dans l’EMPIRE DE L’HYPOTHESE, et c’est pourquoi elle doit dorénavant jouir des honneurs d’un truisme incontestable.

Messieurs, je rends de tout mon coeur hommage scientifique à la souveraineté de l’attraction. Ce n’est pas moi qui voudrais obscurcir la lumière dans le monde matériel qui se reflète dans le monde des esprits. L’empire de l’attraction est donc palpable ; il est donc souverain ; il nous éblouit. »

Prentice Mulford

Le premier qui vraiment énoncé la Loi d’Attraction comme principe général a été Prentice Mulford (1834-1891). Il a été un acteur principal dans le développement des réflexions sur la Nouvelle Pensée. Ainsi il a traité longuement de la Loi de l’Attraction,  par exemple, dans son essai « la Loi de La Réussite« , publié en1886-1887.

« Chacune de vos pensées est une réalité, une force » Prentice Mulford (1834-1891).

Il faut aussi citer d’autres auteurs de la Nouvelle Pensée (liste non exhaustive) comme Henri de Bois (« Image de Dieu en l’Homme », 1892), et Ralph Waldo Trine (Ce que Tout le Monde Recherche, 1896). Pour ces penseurs, la Loi de l’Attraction concerne non seulement la santé, mais tous les aspects de la vie;

citation/traduction de« What All the World’s A-Seeking » (Ralph Waldo Trine)
« Chaque vie individuelle, après avoir atteint un certain âge ou degré d’intelligence, est vécue au sein d’un environnement de sa propre création; et ce à cause de ce pouvoir merveilleux, le pouvoir d’attraction de l’esprit qui opère continuellement dans toute vie qu’on en soit conscient ou non. »

Ce thème a connu un regain d’intérêt au  20e siècle à travers notamment une multitude de livres. Parmi eux nous citerons deux grands best-sellers: « Think and Grow Rich » (Réfléchissez et devenez riche-1937) par Napoléon Hill et « Vous pouvez guérir votre vie » (1984) par Louise Hay.

Ronda Byrne et la Loi d’Attraction

Le mouvement New Age a intégré des idées provenant de La Loi de l’Attraction qui demeure toutefois un concept à part entière. Il a trouvé une notoriété mondiale avec la sortie du film Le Secret (2006) transcrit ensuite dans un livre du même titre en 2007. Le film et le livre ont bénéficié d’une vaste couverture médiatique. Le livre de Rhonda Byrne a été publié dans le monde entier en plusieurs dizaines de millions d’exemplaires. Le film peut-être facilement trouvé sur le web. Rhonda Byrne met l’accent sur la pensée des personnes voulant obtenir quelque chose, mais aussi sur l’infusion de la pensée dans l’émotion maximale. La combinaison pensée et sentiment attirerait l’objet du désir. L’esprit subconscient pourrait contrôler tout ce qui se passe autour de chacun que ce soit des expériences positives, comme contacter quelqu’un qui vous appelle à des kilomètres de distance ou des expériences négatives. Il souligne la puissance de l’esprit subconscient en proposant au lecteur de prendre le plein contrôle de ses pensées dans le but de réaliser des choses dans la vie, avec l’esprit, autant que par l’action.

Un des intérêts de ce film est de mettre en avant les connexions entre la Loi d’Attraction et certaines propriétés de la physique quantique.

Vadim Zeland

Zeland déclare dans son autobiographie qu’il a été un physicien en mécanique quantique et plus tard un informaticien.

Depuis 2004 Il a écrit cinq livres d’une série intitulée « Reality Transurfing » publiés tout d’abord en Russie, puis traduits en anglais et maintenant disponibles en français.

Son concept suggère l’idée d’une réalité composée d’une multitude de variantes où les événements se produisent dans un nombre infini d’espaces et en même temps. L’auteur décrit le « transurfing » comme une technique de passage d’une « branche » de la réalité à une autre obtenable en concentrant l’énergie des pensées sur une variante selon la méthodologie décrite. Le sens de son enseignement tel qu’il le définit est la capacité de choisir librement une variante de la réalité à volonté en établissant un contrôle conscient sur ses intentions et son attitude envers le monde. Autrement dit comme énoncé dans ses ouvrages il s’agit de « passer commande » de ce que l’on souhaite car tout serait potentiellement « en stock » dans le magasin du possible.

Esther and Jerry Hicks

Il convient aussi de citer ici les livres de Esther et Jerry Hicks comme « Money and the Law of Attraction: Learning to Attract Health, Wealth & Happiness » (Argent et Loi d’Attraction: apprendre à attirer la santé, la richesse et le bonheur)  qui a figuré sur la liste des meilleures ventes du New York Times en 2008.

De nombreux auteurs et partisans

de ces théories ont écrit ou commenté les principes de la Loi d’Attraction souvent après les avoir expérimenté par eux-mêmes. Il n’est pas possible de tous les citer ici. Pour ceux qui souhaiteraient  se documenter sur l’histoire complète de ces concepts, qui dans les années à venir vont certainement connaître une immense notoriété, il est aisé de recueillir des informations sur le net.

Ce qui nous intéresse aussi ici c’est l’apport des découvertes de la physique quantique pour  « rationaliser » les principes d’attraction  et tenter de mieux comprendre comment ils fonctionnent. Il ne s’agit en aucun cas de donner un fondement scientifique à la Loi d’Attraction en utilisant des données issues de la physique quantique. Il s’agit de rapprocher des notions et d’identifier des analogies en attendant que la Science confirme, infirme, corrige en fonction de ses avancées à venir.

Une chose est sûre: vous pouvez expérimenter le phénomène pour vérifier qu’il fonctionne quand les conditions sont réunies.

Accès au chapitre quantique.